Formation professionnelle continue action sociale

Favoriser l’accès de tous et toutes et pendant toute la vie aux savoirs, à la réflexion et l’analyse collective permet à la fois d’être plus autonome dans la conduite de sa propre vie, de prendre du recul par rapport à ses propres pratiques professionnelles, de mieux répondre aux besoins de ses propres secteurs d’intervention... L’éducation permanente, la formation continue est donc un droit, formulé dès 1792 par Condorcet.

L’action sociale aux CÉMÉA

Les CEMÉA interagissent dans le champ de l’action sociale depuis de nombreuses années et notamment sur le champ inter-culturel avec des actions d’accompa-gnement aux Rom des bidonvilles ou de jeunes migrants. Nous attachons une importance particulière à l’utilisation du terme d’exilé pour évoquer ces situations, qui renvoie à la dimension psycho-logique de l’exil, fait de nostalgie caractérisée par un désir douloureux de retour (empêché) au pays natal, […] comme équivalent d’un deuil et d’une mélancolie, […] » (M.L Bourgeois, ou comme une expérience existentielle remettant en cause la fondation du sujet dans le lien social » (F.Goutiou). Au delà des questions d’inclusion, d’acculturation, nous cherchons par l’approche interculturelle, à soutenir les personnes dans leur construction identitaire forcément métissée dans une « longue métamorphose humaine » (F. Sironi).

Nous sommes aussi engagés auprès des populations en situation de précarité au travers d’action de formation et de soutien des CCAS sur la question de la citoyen-neté numérique et de l’accès aux espaces numériques. A ce titre, nous contribuons à la mise en place de dispositifs permettant aux publics les plus en précarité d’accéder à leurs droits de façon sécurisée (dispositif « clé mes droits »), et d’accompagner les travailleurs sociaux à la réflexion et à la mise en oeuvre de ces nouveaux services de médiation numérique .

Enfin, en tant que mouvement d’éducation, nous nous intéressons particulièrement aux enjeux de la parentalité quand elle s’exerce avec des soutiens éducatifs plus ou moins important (ASE, établissements médico-sociaux) et qui vient questionner le pouvoir d’agir des parents sur leur place.

La FPC, un projet professionnel individuel et/ou d’équipe

La formation professionnelle continue peut être un projet individuel et/ou personnel, le choix d’une action programmée et diffusée dans notre catalogue nationale. Mais elle peut aussi faire l’objet d’un projet d’équipe, de structure, d’établissement, qu’on appellera « formations intra ».

En effet, toutes les sessions de formation présentées dans le catalogue ci-dessous peuvent faire l’objet d’un projet adapté à la demande d’un service ou d’une institution répondant aux réalités de terrain ou aux problématiques rencontrées dans les situations professionnelles. Nous pouvons vous rencontrer afin de construire avec vous un projet de formation répondant à vos attentes sur différentes thématiques ou besoins proposés.
Les formations intra peuvent se dérouler dans votre établissement pour un groupe de 4 à 12 personnes et un tarif forfaitaire est alors pratiqué.

Le catalogue

Pour plus d’informations, choisir parmi l’offre et les dates de formation.
Consulter le catalogue

Les Financements

Plusieurs possibilités de financement pour votre projet de FPC.
Financer ma FPC

La formation aux CEMÉA

Acteurs de la formation volontaire et professionnelle depuis leur création les CEMÉA revendiquent une conception de l’animation et des métiers d’animateurs qui se réfèrent au projet de l’éducation populaire conçu comme l’ensemble des pratiques qui visent à l’émancipation des personnes et des groupes. Dans cette perspective, la formation dans le champ de l’animation est un vecteur de transformation sociale, un acte politique, dynamisée et soutenue par une philosophie et des démarches d’éducation nouvelle.

Se former aux CEMÉA, c’est avoir l’assurance d’une formation :

  • qui prenne en compte les attentes de chacun(e) à travers une individualisation de la formation,
  • qui prenne en compte la pratique professionnelle, l’expérience antérieure et le quotidien de chaque participant,
  • qui pratique des méthodes actives de formation privilégiant les petits groupes où chacun(e) trouvera sa place,
  • qui alterne des moments d’apports théoriques, de pratiques d’activités, d’échanges et d’analyses de ses pratiques,
  • qui permette à chacun(e) de s’évaluer tout en évaluant le dispositif de formation,
  • qui utilise des outils adaptés aux objectifs poursuivis et aux publics ainsi qu’ un matériel pédagogique adapté, de documentation, d’activité...

Ces formations sont conduites par une équipe composée de praticiens et de formateurs professionnels aux compétences variées ayant reçu une formation de formateurs et participant régulièrement à des groupes de travail leur permettant de se perfectionner.