Volontariat et service civique

À travers le volontariat, permis par le dispositif Service Civique ou le Corps européen de solidarité, nous souhaitons permettre aux volontaires de découvrir une structure, de se former, de s’investir dans nos actions et/ou celles de nos partenaires, et de développer leurs propres projets au sein de l’association ou de nos associations partenaires.

Le Service Civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Indemnisé 580 euros par mois, il permet de s’engager sans condition de diplôme dans une mission d’intérêt général au sein d’une association, d’un établissement public, d’une collectivité en France ou à l’étranger

Service civique

Le Corps européen de solidarité est une initiative de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger et destinés à aider des communautés et des personnes dans toute l’Europe.

Corps européen de solidarité

Les missions

Les missions de volontariat peuvent durer de 6 à 10 mois en fonctions des projets et des territoires, sur une base de 26 heures par semaine. Nous accueillons des volontaires à Angers, le Mans, Nantes et Saint-Nazaire, généralement en septembre et en février.

Il est possible d’agir en tant que volontaire dans tous les champs et secteurs d’activités de l’association. Nous avons fait le choix d’accueillir les volontaires de manière transversale plutôt que d’accueillir sur un champ ou secteur particulier. Les missions possibles sont donc variées :

  • Création de médias (radio/vidéo/image)
  • S’investir sur les projets d’animation (Base de loisirs/Terrain d’aventures/séjours)
  • Se former à faire des stages BAFA
  • Intervenir en milieu scolaire (discrimination/racisme ou internet/média/réseaux sociaux ou genre)
  • Participer à la gestion du matériel
  • Participer aux actions de l’équipe de communication
  • Participer aux actions interculturelles et internationales
  • S’investir dans un groupe action-recherche (genre, zététique, vélo, dehors…)

L’accompagnement

Des temps de découverte de l’association et de formations sont mis en place afin que les volontaires décident elles-mêmes et eux-mêmes de la forme et du contenu de leur volontariat. Ils et elles sont accompagné·e·s dans leurs missions et dans leur organisation.

Les projets spécifiques

Il existe deux projets sur lesquels le volontariat fonctionne de manière plus indépendante. Le projet TineSol est un projet d’animation et d’accompagnement au droit commun dans les bidonvilles roms par un groupe de volontaires roms et français. Les volontaires sont donc accueillis en septembre et s’engagent pour cette mission tout au long de leur volontariat.
Le projet Tamo est un accueil de jour de mineurs exilé·e·s dans lequel se vit de l’animation, de l’accompagnement au droit commun et du soutien scolaire. De la même manière, c’est un engagement sur l’entièreté du volontariat.

Le volontariat à l’international

Nous accueillons et envoyons également des volontaires à l’international, depuis ou vers nos associations partenaires : Laylac, HSA et Keffieh en Palestine, Mash’hed et PNL en Tunisie, Cémea au Sénégal, Cémea en Italie et Doc Europe en Allemagne. Toutes ces associations agissent dans le champ de l’animation. Les missions varient en fonction des associations et de la période du volontariat. Il est possible d’y partir avec le dispositif service civique ou corps européen de solidarité.

L’accessibilité du volontariat aux personnes en situation de handicap

Les CEMEA, en partenariat avec le Collectif T’Cap, s’engagent également dans l’accessibilité et l’accueil des personnes en situation de handicap en service civique. Dès le lancement de ces accueils, nous avons souhaité créer un espace d’échanges de pratiques entre tuteurs et tutrices. Ce groupe a permis aux différents tuteurs/trices d’échanger sur les difficultés qu’ils ou elles ont rencontrées, les questions qu’ils ou elles se sont posées… Ces questions nous les avons conservées afin de les enrichir avec d’autres réflexions, et points de vue. Ce qui a donné naissance à un guide que vous trouverez ci-dessous.

Nous partageons ici une ressource susceptible d’évoluer encore dans les temps à venir, n’hésitez donc pas à partager vos retours, vos observations sur ce guide que ce soit en tant que tuteur.ice ou personne concernée par un accompagnement en service civique.