Accueil > Publications > V.S.T > VST n°113 - Résister… et alors ? Résister… et après ? - 1er trimestre (...)

VST n°113 - Résister… et alors ? Résister… et après ? - 1er trimestre 2012

« Résistance », « résister » : il en est beaucoup question dans le travail social, et plus largement dans la société civile. Résister à la mise en actes du libéralisme avec la marchandisation du social et du soin, et l’irruption des méthodes managériales stéréotypées dans la gestion des institutions. Résister pour maintenir une clinique du sujet. Qui ne voudrait pas résister ? Reste alors, et ce n’est pas un détail, à savoir comment faire. Seul ? À plusieurs ? Comment ? Mais résister a aussi un autre sens, moins lyrique. Quand le sujet « résiste », c’est qu’il ne veut pas bouger, centré qu’il est sur ce qui le constitue même si cela l’enferme. Résister, c’est donc aussi refuser le changement. Alors, « résister » : c’est ne rien bouger, jamais ?

Dossier coordonné par Jean-François Gomez et Serge Vallon

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org