Accueil > Actualités > Tunisie, des actions de solidarité avec la jeunesse pour soutenir l’élan de (...)

Tunisie, des actions de solidarité avec la jeunesse pour soutenir l’élan de la révolution tunisienne

  Télécharger l'article en PDF

Depuis la révolution tunisienne (2011) les CEMEA interviennent dans ce pays entre autres pour soutenir l’émergence de centaines d’associations, et en particulier d’association de jeunes. Notre action est double : renforcer les capacités d’actions des associations dans le domaine de l’animation par la formation et la recherche commune et soutenir le développement et la structuration des associations sociales et éducatives.

Cette action de solidarité s’inscrit bien évidemment dans les principes qui sont les nôtres. Le premier étant celui de rechercher à construire une relation égalitaire. Notre action de solidarité doit se construire dans une relation réciproque : effectivement les apports, les connaissances, les compétences sont effectives dans les deux pays, dans les deux associations et pas seulement dans un sens unique. De plus l’apport nécessite un filtre que l’on appelle transfert : il ne convient aucunement de faire du copier/coller qui relèverait d’une forme de néo-colonialisme. Cette relation égalitaire ne se construit pas seulement sur l’angle de la connaissance, de la compétence. Elle tente (car c’est une construction) de se mettre en œuvre aussi dans nos organisations collectives (comité de pilotage égalitaire) mais aussi à travers les flux financiers (ce n’est pas si simple au regard du fonctionnement des banques tunisiennes), les questions linguistiques (alors que le français est encore trop souvent la langue institutionnellement utilisée)…

Concrètement après avoir réalisé un diagnostic partagé, nos actions aujourd’hui se construisent autour :

  • de l’échange de volontaires
  • de soutien logistique et matériels par rapport à des association de jeunese et de jeunesse
  • de l’action plaidoyer pour la reconnaissance de l’éducation non formelle et des actions de formations liées à l’éducation non formelle
  • de la mise en œuvre d’actions de formation à l’animation, la structuration de la vie associative (co-organisation et co-menée)

Au cours du mois de Février s’est déroulée une délégation avec le Conseil Régional Pays de la Loire. Nous y avons participé et à travers cette délégation nous avons pu faire avancer les enjeux autour de la jeunesse et de l’éducation non formelle.
http://www.ambassadefrance-tn.org/G...

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org