Accueil > Petite enfance > Présentation du secteur Petite Enfance

Présentation du secteur Petite Enfance

  Télécharger l'article en PDF

Des idées fortes qui guident nos actions

Quelques principes fondamentaux structurent notre pensée et notre action autour de la Petite Enfance. Elles s’appuient sur nos connaissances de la psychologie, de la clinique et de la pédagogie.

Le bébé est une personne

C’est un être à part entière, dont il faut s’occuper en fonction de sa sensibilité et de son développement. C’est un être de langage, un être sensible, un corps, avec ses sensations, sa pudeur...
Chaque enfant, dès sa naissance, est un individu à part entière, unique, qui a son propre rythme de développement, ses possibilités propres, sa personnalité. Il est un être social, inséré dans une société qui doit lui reconnaître sa place et lui donner les moyens de la prendre.

L’activité est essentielle pour le développement de chaque enfant

et dans cette activité l’enfant est global et développe simultanément ses fonctions cognitives, motrices, affectives et sociales.
Chaque jeune enfant est moteur dans son activité, acteur de son développement. Les adultes doivent lui offrir, dans tous les moments de vie, les moyens d’agir, de manipuler, d’expérimenter, de se mouvoir, de communiquer, de s’exprimer, en un mot de grandir. Ils doivent lui reconnaître sa place de sujet agissant.

La motricité libre

Les adultes à travers les aménagements doivent proposer, susciter l’enfant à se mouvoir. Mais cette motricité doit être la plus libre possible (on ne pose pas un enfant...) en créant le maximum de situations inductrices de mouvements (un aménagement qui permette de nombreuses possibilités d’exercice et d’expérimentations).
L’espace, son aménagement et son installation ont été progressivement pensés pour être accueillants, gais et conformes aux normes d’hygiène et de sécurité. Les lieux d’accueil sont riches en possibilités de découvertes et d’activités (variété et diversité de jouets, éléments moteurs mis à disposition) et adaptés à la taille des enfants (mobilier à leur hauteur). 

L’importance de l’observation

L’observation de l’enfant, et de ses différents modes et signaux de communication, nous aide à comprendre le sens de son comportement pour mieux le reconnaître et le prendre en compte.
C’est un travail complexe, générateur de résistances personnelles car il nous touche au plus profond de nous-même, par le biais de nos attitudes de parents, de nos souvenirs d’enfance… Il nécessite de “ l’empathie ” à l’égard d’autrui (enfant, parent ou collègue) pour accueillir ses émotions, essayer de les comprendre et de les partager. Cela ne peut se faire sans soutien ni travail d’équipe. 

Accompagner la séparation

La séparation même précoce entre l’enfant et son milieu (travail des parents...) n’est nullement pathogène à condition que cette séparation soit réalisée dans le bonnes conditions (sécurité affective, référence, place de la parole, lien entre les professionnels et les parents...
Les milieux de vie organisés par les adultes doivent permettre à chaque enfant de trouver ses points de repères par rapport aux personnes, à l’espace et aux temps en fonction de son rythme et de ses besoins individuels.. Dans ce climat sécurisant, l’enfant peut expérimenter toutes ses possibilités, les développer et aussi construire sa personne.
Il est indispensable d’aménager les modes de relation possibles entre les familles et les institutions ou personnes qui assurent l’accueil, afin que règne une entente entre les deux parties, que soient maîtrisés les problèmes de rivalité, que familles et professionnels appréhendent qu’ils concourent ensemble au bien-être et au développement de l’enfant

Les structures doivent être ouvertes sur le monde, le quartier, prenant en compte le milieu de vie de l’enfant, à l’écoute de ses parents

Les adultes jouent un rôle important dans le développement des jeunes enfants, autant par cette organisation que par le regard et l’intérêt qu’ils leur portent.
Accompagner le jeune enfant dans un processus de socialisation tant dans la rencontre progressive avec l’autre que dans l’acquisition de règles sociales. Ces règles doivent être simples, portées par un cadre référent (règles logiques et stables, portées par l’ensemble des adultes) La rencontre avec l’autre se construit dans une relation respectueuse, avec de l’écoute, de l’empathie...

Nos actions dans le domaine de la petite enfance

Des formations sur l’ensemble de la région :

  • Formation professionnelle continue :
    Il s’agit de proposer des formations aux professionnel-le-s de la petite enfance. On retrouve ces formations dans la brochure « Formations continues petite enfance », mais il est aussi possible de construire ensemble une formation adaptée à vos besoins.Pour cela, vous pouvez nous contacter au 02 51 86 02 64 ou à l’adresse petite-enfance cemea-pdll.org. Ces formation sont destinées aux :
    • Personnels de crèche, halte-garderie, multi-accueil, PMI, Centres sociaux...
    • Assistant-e-s maternel-le-s, élu-e-s et responsables de RAM.
    • Personnels intervenant dans le cadre d’activités péri-scolaires auprès d’enfants : restaurants scolaires, centres de loisirs, accueils périscolaires...
    • Assistant-e-s maternel-le-s et salarié-e-s du particulier employeur dans le cadre du droit individuel à la formation.
  • Formation des assistant-e-s maternel-le-s : dans le cadre de la Formation Préalable à l’Accueil et de la Formation en Cours d’Emploi mise en place par le Conseil Départemental de Loire-Atlantique
  • Formations Baby-Sitting : nous intervenons sur les formations organisées par le CRIJ (Centre Régional Information Jeunesse)
  • Aprofondissements BAFA Petite Enfance
  • Formation professionnelle dans le domaine de l’animation : participation aux « semaines publics » sur les stages BPJEPS et DEJEPS des CEMEA Pays de la Loire
  • Formations auprès des personnels des écoles

Conseil-Etude-Diagnostic
Conduite d’états des lieux et de diagnostics dans le cadre des politiques éducatives des collectivités...

Autres actions

  • Soirées débat, rencontres petit-déjeuner dans des centre sociaux, relais assistant-e-s maternel-le-s
  • Organisation de conférence
  • Accompagnement de Lieux d’Accueil Enfants Parents

Le groupe Petite Enfance

Le secteur Petite Enfance des CEMEA Pays de la Loire participe aux travaux du groupe Petite Enfance de l’Association Nationale des CEMEA, qui depuis une vingtaine d’années travaille en relation avec la recherche en psychologie et en éducation.

Un groupe régional de recherche existe depuis les années 80 et réunit aujourd’hui une trentaine de professionnel-le-s de la petite enfance investis dans des pratiques d’accueil, d’animation et de soins, et de formateurs et formatrices, à titre permanent ou non, aux CEMEA Pays de la Loire.

Ce groupe permet aux militant-e-s des temps d’analyse de la pratique, de réflexions.
Ces membres participent aussi à des temps de formation de formateurs proposés nationalement par les CEMEA chaque année ainsi qu’à des colloques régionaux et nationaux.

Les axes de travail, de recherches-actions des dernières années se sont construits autour de différentes thématiques :

  • La place de l’observation dans l’accueil du jeune enfant
  • La question autour du temps (quelle temporalité pour le jeune enfant, quelle appropriation...?)
  • Les enjeux autour d’un service public de la petite enfance (SPPE)...
  • La rencontre (les premiers liens dans la construction de l’enfant avec Pierre Delion)

Nous contacter
02 51 86 02 64 ou petite-enfance cemea-pdll.org

Documents joints

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org