Accueil > Animation > Animation professionnelle > Le BPJEPS > Le BPJEPS : organisation de la formation

Le BPJEPS : organisation de la formation

La formation BPJEPS se valide par l’obtention de 10 unités de compétences (UC)

La formation est organisée autours de 4 modules :

Modules Unités de compétences
MODULE 1
« Communiquer, appréhender son milieu professionnel et son public et s’impliquer dans sa structure »
UC 1 Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
UC 2 Prendre en compte les caractéristiques des publics pour préparer une action éducative
UC 4 Participer au fonctionnement de sa structure
UC 7 Mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite d’une action d’animation
MODULE 2
« Concevoir et évaluer un projet et préparer son action d’animation »
UC 3 Préparer un projet ainsi que son évaluation
UC 5 Préparer une action d’animation
UC 8 Conduire une action d’animation
MODULE 3
« Conduire et évaluer un projet d’animation et des démarches pédagogiques »
UC 6 Encadrer un groupe dans le cadre d’une action d’animation
UC 8 Conduire une action d’animation
UC 9 Maîtriser les supports d’activités nécessaires à la mise en œuvre d’une action d’animation
MODULE 4
« UC 10 »
UC10 BP LTP 44 au choix :

  • animation en direction des publics en manque d’autonomie
  • concevoir et mener des projets d’animation interculturels et à l’international
BP 72 : Animation en direction des publics en manque d’autonomie
BP EEDD : Pratique d’activité et protection de la nature : médiation et partenariat

Les UC 10 du BPJEPS

« Animation en direction des publics en manque d’autonomie »
Ce qui se pose ici est l’identification des besoins spécifiques de ces populations, au delà d’une certaine connaissance généraliste, afin de proposer des modalités d’action permettant la prise en compte des personnes dans une démarche de découverte, d’initiation au sein de structures généralistes (centres sociaux, FJT, maisons de quartier, accueils de loisirs,...).
Le deuxième axe de travail de cette unité de compétence étant de concevoir l’activité comme une médiation favorisant le lien social, la découverte de l’autre, le travail sur l’image de soi, …
Par ailleurs, la démarche d’écoute et d’analyse des potentiels des personnes et de leur territoire doit permettre à l’animateur de construire des projets spécifiques.

Plus d’informations :

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org