Accueil > Actualités > L’aventure en bas de chez soi dans le quartier de Belle Beille

L’aventure en bas de chez soi dans le quartier de Belle Beille

du samedi 22 juin au vendredi 2 août square Champagny à Angers

Les CEMEA Pays de la Loire et le centre Jacques Tati vont ouvrir un des premiers Terrain d’Aventure en France depuis plus de 10 ans.

Les Terrains d’Aventure sont des lieux d’accueil libre, destinés aux enfants et aux habitants, où les activités en plein air sont privilégiées. Ils ont pour vocation d’offrir aux citadins un bout de campagne proche de chez eux et facilement accessible qu’ils peuvent aménager à leur guise tout en ayant la possibilité de faire des jeux en plein air qu’ils ont peu l’occasion de réaliser chez eux, devant leur immeuble ou sur les bancs d’école : faire du feu, construire une cabane, cuisiner au feu de bois, grimper dans les arbres, jouer avec les éléments naturels, sculpter, bricoler avec du bois, de la terre et des vrais outils de construction adaptés à leur âge, jardiner, rêver ou jouer sous un tipi et même ne rien faire...

Ce projet de Terrain d’Aventure sur le quartier de Belle Beille aura lieu du samedi 22 juin au vendredi 2 août sur le Square Champagny.

[mise à jour 24 juin 2019] Le Courrier de l’Ouest a consacré un article au projet.

Le Terrain d ’Aventure, c’est quoi ?

Le Terrain d’Aventure, tel que réfléchi par C. Th. Sørenson en 1943, est « un lieu d’accueil libre, destiné aux enfants de 3 à 15 ans, qui privilégie les activités en plein air. Les Terrains d’Aventure se caractérisent par le fait qu’ils se situent à l’extérieur et que les usagers choisissent leurs occupations de manière libre, tout en respectant un cadre défini par les professionnels. »

De tels espaces ne sont pas méconnus en France, mais ont été, au fil du temps, oubliés. Le dernier à
fermé ses portes à Paris (XXème arrondissement), après un vive lutte des habitant-e-s en 2012. Plusieurs villes tel que Rennes, Nantes, Paris ou encore Lyon ont eu leur terrain d’aventure dans les trois dernières décennies.

Il n’y a aucune opposition entre le terrain d’aventure et les structures dites classiques, elles sont complémentaires. Les structures classiques, par leurs horaires fixes, permettent, notamment aux familles dont les parents travaillent, d’assurer une sécurité pour les moments de loisir de leurs enfants. Les terrains d’aventures s’intéressent justement aux enfants, jeunes, qui ne fréquentent pas ces lieux fixes, sur inscriptions. Les Terrains d’Aventures sont des terrains de jeux pour enfants, de constructions, d’expérimentation. Le risque y est (omni)présent, mais accompagné, réfléchit par une équipe d’animation professionnelle. Celle-ci encadre et accompagne les enfants dans l’appropriation du milieu par un fonctionnement pédagogique basé sur l’activité libre et la motricité libre.

Genèse du projet à Belle Beille

Le quartier de Belle-Beille fait partie des 1300 quartiers inscrit en politique de la ville. Une Opération de Rénovation Urbaine ( ORU ), est en cours dans le quartier, provoquant destruction de bâtiments et relogements d’habitant.e.s.

Le projet naît à l’automne 2017 suite à l’écriture du projet social du Centre Jacques Tati. Les constats amènent diverses réflexions sur les publics dit en « errance » sur le quartier et aux possibilités de loisirs qu’ils leurs sont proposées. À Belle-Beille, comme cela est le cas ailleurs, beaucoup de jeune ne fréquentent pas les structures de loisirs conventionnelles (centre de loisirs, accueil jeunes etc.). L’idée de mettre en place un terrain d’aventure dans ce quartier en ORU prends donc tout son sens. D’expérimentation en échanges, le projet voit le jour et est testé fin juillet 2018.

Le projet de terrain d’aventure sur Belle-Beille n’est pas exactement le projet imaginé par C. Th. Sørenson. Il nous paraissait important que ce lieu puissent-être un lieu d’habitants, dont les enfants et les jeunes ont une place évidente. La moitié des habitants de Belle Beille ont moins de 25 ans. Aussi, la présence d’outils et d’animateur.ices formé.es à l’accompagnement, en bas d’immeuble, nous paraissaient un terrain de jeux, de construction et d’entraide utile.

Quelques chiffres de l’expérimentation en 2018 :

  • près de 54 heures d’aménagement et d’installation par animateur (trois présent-e-s chaque jour),
  • llus d’une cinquantaine de palettes récupérées, sciées, transformées,
  • des dizaines de tasseaux, cartons, boites,
  • près de 150 participant.e.s sur les cinq jours.

En 2019, le Terrain d ’Aventure s’installe pendant deux mois

Forts de la réussite de l’expérimentation sur cinq jours du Terrain d’Aventure, nous nous lançons sur une phase d’expérimentation plus longue, couvrant presque deux mois. Les habitants ont été en demande du retour du Terrain d’Aventure. Alternative à la télévision, aux jeux virtuels et à l’isolement le Terrain d’Aventure offre une gamme d’occupations, de pratiques différentes, voire interdites ailleurs (faire du feu, clouer des planches, utiliser
certains outils, jardiner, grimper aux arbres). Celles-ci donnent la possibilité aux habitants de découvrir d’autres facettes de sa créativité et de se familiariser avec l’apprentissage à gérer certains risques en s’initiant par l’expérimentation. Le risque ainsi apprivoisé est une réponse adéquate à la tendance actuelle à vouloir tout sécuriser et surprotéger.

En tant que lieu de vie collective le TA représente l’occasion pour les enfants et les habitants d’apprendre à s’entraider, à collaborer, à respecter un certain nombre de règles sociales et de sécurité. La promotion de l’enfant en qualité d’acteur et citoyen titulaire de droits considéré comme capable de prendre des décisions, d’exposer son avis et de participer à une prise de décision collective est au cœur de la philosophie des Terrain d’Aventure. Celle-ci prend en considération l’enfant comme sujet et encourage sa participation dans tous les aspects liés aux choix de vie, d’aménagement et de fonctionnement du Terrain d’Aventure.

Infos pratiques

Le Terrain d ’Aventure ouvre du samed i 22 juin au vendredi 2 août au square Champagny (entre l’avenue Notre Dame Du Lac et la Rue Champagny à Angers). Il sera ouvert du lundi au jeudi de 11 h à 19 h, le vendredi de 11 h à 21 h et le samedi de 14 h à 18 h.

Évènements passés

Inauguration du terrain d’aventure de Belle-Beille

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org