Accueil > Actualités > État : Budget 2021 — jeunesse

État : Budget 2021 — jeunesse

Un budget en trompe l’œil !

L’analyse du programme 163 du projet de loi de finances 2020 fait apparaître plusieurs tendances :

  • Alors que les associations de jeunesse et d’éducation populaire se sont fortement mobilisées dans le contexte de crise sanitaire, elles ressortent très fragilisées. L’État poursuit sa politique « jeunesse et vie associative » autour du Service national universel avec une augmentation de 107 % !
  • 3, 59 % d’augmentation pour le soutien aux associations nationales ne saurait combler la baisse continue depuis 2015.
  • Par ailleurs, une baisse de 0,56 % pour le soutien aux actions locales (soutien aux AJEP en territoire) poursuit la tendance puisque l’année dernière, cette ligne budgétaire avait déjà perdu 22,51 % !

Cependant, l’augmentation du soutien par les postes FONJEP à la ressource salariée continue d’être le point positif : une augmentation de 12 % en 2021. À relativiser malgré tout, car les FONJEP malgré son titre commencent à sortir des associations JEP (tout comme le FDVA). Des fonds qui baissent majoritairement et quand ils augmentent le panel des associations concernées augmentent aussi. Donc, dans l’ensemble, un financement jeunesse qui diminue !

Analyse technique et politique du Cnajep
SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Conditions Générales de Ventes | Règlement intérieur des formations

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org