Accueil > Actualités > Associations, pigeons du web ?

Associations, pigeons du web ?

un après-midi de travail sur l’associatif et le numérique le vendredi 11 octobre

Les Ceméa sont engagés depuis de nombreuses années sur la question et les enjeux relatifs à l’information et aux médias. En parallèle est venu s’y ajouter la question du "numérique" et pour certain·e·s d’entre nous le fait de considérer que le choix des outils (logiciels, services ...) était loin d’être neutre. Et la question technique devint politique !

Les usages ont évolué, déplaçant la nécessité d’outils libres, respectueux de nos données personnelles, émancipateurs de l’ordinateur vers les services en ligne où Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft (GAFAM) sont souvent seuls présents.

Le potentiel des outils numériques et d’internet est bien de permettre de nouvelles formes de collaboration, de partage des savoirs et de production commune. Contre ce potentiel, les grands conglomérats du numérique ont une vision claire : ne faire survivre que des plateformes verticales sous leur contrôle, où tout ce qui ce qui est produit et vécu se fait selon des règles conçues pour maximiser leurs objectifs internes et leur rentabilité.

Résister seul·e·s à ce mouvement du monde est impossible : ce sont des alternatives à inventer ensemble qui sont porteuses de sens.

À des solutions mondialisées et monopolistiques, nous savons désormais proposer des solutions localisées et dé-concentrées, à dimension humaine. À la perte de confiance, nous pouvons répondre par des formes d’organisation collective que nous connaissons bien (AMAP, collectifs ...). Dans cette logique et aux côtés de Framasoft nous participons à la démarche Contributopia.

En ce sens, au sein du mouvement associatif en Pays de la Loire nous vous proposons de participer en octobre à un temps de formation, initié par le groupe numérique, sur les enjeux de la transition numérique dans nos structures associatives et plus particulièrement sur :

  • Comment utiliser le numérique sans être en contradiction avec nos valeurs associatives ?
  • Comment se servir du numérique autrement pour faciliter les dynamiques collaboratives de nos réseaux régionaux ?

Ce temps de formation sera aussi l’occasion de présenter un projet d’expérimentation d’une fédération de plateformes régionale de diffusion de vidéos libre et 100% associative à laquelle vous pourrez vous associer afin de :

  • Sensibiliser vos membres aux enjeux du numérique
  • Faire concrètement un pas de côté sur votre utilisation du web

Notre groupe de réflexion sur le numérique a choisi d’expérimenter un Peertube permettant d’accompagner les réseaux associatifs à comprendre les enjeux et le fonctionnement de la dégooglisation d’internet et à sensibiliser leurs membres à la culture du libre.

L’outil Peertube permet de se réapproprier les moyens de diffusion vidéos, de faire du commun, de développer l’interconnaissance entre les associations en Pays de la Loire et d’être plus proche des valeurs associatives.

Cette plate-forme se veut être le « circuit court » de l’internet, moins gourmande en CO2, qui utilise des serveurs locaux décentralisés et respectueux de nos données et de notre vie privée, favorisant une proximité et une humanisation du service web. Une petite vidéo de présentation de la plateforme est en ligne.

Vous souhaitez participer à cette aventure collective permettant d’amorcer une transition numérique pour votre association, fédération ou réseau vers des outils éthiques au service des citoyen.ne.s et des territoires ? Rendez-vous le vendredi 11 Octobre de 13h30 à 17h30 à Nantes, 9 rue des Olivettes.

Pour tous renseignements ou pour prévenir de votre présence : medias cemea-pdll.org

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org