Accueil > Santé psychiatrie et action sociale > Les CEMÉA et la Santé Mentale

Les CEMÉA et la Santé Mentale

  Télécharger l'article en PDF

La rencontre des CEMEA et de la santé mentale s’est initiée lors des premières formations dans les hôpitaux psychiatriques, autour de la question de l’amélioration du cadre de vie des patients. Alors est née une parole singulière soignante.
Faut-il le rappeler, l’organisation des premières formations pour les équipes santé mentale, mises en place par les CEMEA dès 1949, à la demande du docteur G. Daumezon, s’appuie sur cette idée révolutionnaire de l’impérieuse nécessité pour le soignant de travailler sa pratique dans un partage et une confrontation de points de vue, et d’élaborer collectivement pendant le temps de la formation une pensée théorique, gage de sa solidité soignante.

La continuité des soins sous-entend le renforcement de la fonction de portage (la fonction phorique) de chacun dans son rapport à la psychose, et plus amplement à la souffrance humaine. Cette posture soignante se travaille dans nos formations au quotidien. C’est cette approche psychodynamique de la compréhension du psychisme et de la place de la personne dans son histoire que nous continuons à défendre dans nos formations.

La psychothérapie institutionnelle a eu pour mérite d’inscrire celui qui souffre dans une dynamique de relations sociales, et donc a permis dans le même temps d’interroger les organisations et les fonctionnements des hôpitaux construits sur le modèle de l’enfermement, de l’exclusion et de la déshumanisation de la personne.

Rencontrer l’autre, c’est rencontrer avant tout la part de l’histoire en chacun de nous, faite des cultures de l’humanité. Cette utopie dans la rencontre – au sens de ce lieu toujours à rechercher - contribue à maintenir ce « principe de continuité », référence de la position soignante d’accompagnement de la personne en souffrance dans la psychiatrie de secteur. Continuité des « petits riens », de ces « moindres choses » qui font l’homme Sujet et qui sont lieux d’expression de soi, paroles personnelles dans ces interstices laissés par les rencontres successives au gré des activités de la vie.

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org