Accueil > Animation > Animation Volontaire > BAFA / BAFD > Passer le BAFA ! > Le BAFA qu’est ce que c’est ?

Le BAFA qu’est ce que c’est ?

  Télécharger l'article en PDF

La formation BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur/trice) prépare à la fonction d’animateur ou d’animatrice en accueil collectif de mineurs.

Le BAFA est un diplôme non professionnel qui autorise l’encadrement d’enfants et de jeunes dans le cadre des séjours de vacances et accueils de loisirs.

C’est l’occasion de rencontrer d’autre personnes, d’échanger des idées, de débattre et d’apprendre autrement de nouvelles connaissances ...



LES CONTENUS DE LA FORMATION

L’activité est « l’axe central de la formation »

Elle se décline par des apprentissages simples permettant :

  • de redécouvrir le plaisir de faire ;
  • de s’initier à des familles d’activités variées ;
  • d’acquérir des compétences techniques et pédagogiques dans des activités à vivre avec des enfants ;
  • d’avoir une vision plus globale de la mise en oeuvre d’activités pour garantir la sécurité des enfants ;
  • une réflexion sur le rôle de l’activité dans le développement des enfants et des jeunes ;
  • une mise en oeuvre de situations pédagogiques centrées sur la - conduite d’activités, sur l’aménagement de lieux riches de sollicitations pour des enfants.

L’organisation de la vie quotidienne

Nos actions de formation mettent en relief l’importance que nous accordons à l’organisation matérielle, à la qualité de la vie collective. Cela se traduit :

  • par une association du stagiaire à l’élaboration des règles de la vie quotidienne et collective du stage, puis à son analyse et à son bilan ;
  • par une réflexion plus large sur le rôle de l’animateur dans la construction d’une vie collective de qualité, en centre de vacances ou de loisirs : rythme de vie, repas, hygiène, relations avec les familles ;
  • par une implication dans la prise en charge de la vie matérielle.

La connaissance des enfants et des jeunes

  • Les différents publics qui fréquentent les lieux de vacances et de loisirs collectifs.
  • Leurs besoins, leurs droits, leurs rythmes de vie, etc.
  • Leur environnement culturel, social, économique, etc.

La connaissance des terrains d’application

  • Les différentes structures : le centre de vacances, le centre de loisirs sans hébergement, les autres formes d’accueil.
  • L’organisation des groupes d’enfants et les implications pédagogiques
  • qui en découlent.
  • Les différentes personnes qui interviennent dans le domaine de l’animation : leurs statuts, leurs fonctions, leurs rôles.

Le cadre réglementaire : législation, sécurité, responsabilité

Nous insistons plus particulièrement sur les notions de responsabilité
(individuelle et collective), de liberté et de sécurité des personnes sur
le plan physique, moral et matériel.

Les faits de société

Le futur animateur, acteur social, doit être sensibilisé aux différents phénomènes d’exclusion qu’il pourra rencontrer dans sa pratique (racisme, inégalité sociale, culturelle, toxicomanie, sida, problème de handicap...).
Il doit être en mesure d’inscrire son action dans l’actualité, aussi bien
en tant qu’animateur que de participant actif au cadre social et poli-
tique. Il doit être en mesure de mettre en place des moyens de com-
préhension de cette actualité.


Extrait du Projet éducatif des Ceméa pour les formations BAFA / BAFD

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org